Mot-clé - philosophie

Fil des billets

mardi 26 septembre 2017

Le laboratoire d'écriture : créer un personnage #MardiConseil

Les personnages sont centraux dans la mise en place d'une bonne histoire. Ainsi, leur personnalité peut être la seule justification du livre. On peut penser notamment à Emma Bovary dans "Madame Bovary" de Flaubert ou encore à la plupart des romans de la comédie humaine de Balzac... Néanmoins, pour réaliser ce tour de force de créer un personnage cohérent, il faut le préparer avant de se lancer dans le processus créatif... Si tous ceux qui écrivent ont déjà joué au portrait chinois, peu pensent pourtant à réaliser l'équivalent pour caractériser et rendre originaux les héros de leurs histoires. Voici donc une petite liste de questions destinées à dessiner les contours des habitants de vos futurs écrits...

  • Ses prénom et nom ?
  • Sa description physique ?
  • Sa formation ? Son métier ?
  • Sa biographie ?
  • Son plus grand succès ?
  • Son plus grand échec ?
  • Son premier amour ?
  • Ce qu'il voudrait être ?
  • Le don de la nature qu'il voudrait avoir ?
  • Le principal trait de son caractère ?
  • Son principal défaut ?
  • Son occupation préférée ?
  • Ses passions ?
  • Son objet fétiche ?
  • Sa manière de s'habiller ?
  • Quel serait son plus grand malheur ?
  • La couleur qu'il préfère ?
  • Ce qu'il déteste par-dessus tout ?
  • Comment il va mourir ?
  • État d'esprit actuel ?
  • Sa devise ?
  • Son épitaphe ?

Cette liste n'a rien de définitif. Chacun peut en utiliser une différente. Par ailleurs, il est régulier que les réponses données aux questions soient modifiées dans le courant de l'écriture. En effet, on s'aperçoit parfois que tel trait de caractère n'est pas assez saillant ou que tel caractéristique se révèle au fil des actions. Cette inspiration qui vient pendant la création doit être accompagnée pour ne pas perdre le lecteur. Toutefois, cela nécessite également d'avoir conscience de son intervention : le texte devra être retravaillé plus tard afin que le personnage conserve sa cohérence tout au long de l'histoire. La liste de questions raturées est un bon indice qu'une relecture sera nécessaire... D'où la bonne idée d'écrire les fiches de personnages sur du papier plutôt que dans un ordinateur : elles seront ainsi matériellement accessibles pendant le processus d'écriture et laisseront apparaître les différentes modifications qu'elles auront subies immanquablement.

Il ne reste plus qu'à vous laisser prendre possession de cette liste de question pour créer des personnages plus vrais que nature.

Romain

mardi 10 mai 2016

"Candide" de Voltaire #chronique #MardiConseil

Titre: « Candide »
Auteur: Voltaire

On ne présente plus Voltaire, cet humaniste des Lumières, qui était autant apprécié des cours que détesté par les hommes politiques de son temps. Auteur d'ouvrages de philosophie, de textes politiques, de pièces de théâtre et de poésie, il brillait par son esprit vif et cinglant, son humour et sa réflexion.

Pourquoi lire Voltaire aujourd'hui ? Tout simplement parce que c'est un grand écrivain et que ses textes font toujours mouche malgré le temps qui nous sépare de lui. Lire "Candide", ma proposition du jour, c'est se replonger délicatement dans de la philosophie sans en avoir l'air.

Cet ouvrage est un conte philosophique. On suit les péripéties du jeune Candide, mettant à l'épreuve sa philosophie que "tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles". Les horribles évènements qui le poursuivent sont décrits avec une ironie sans pareille de la part de Voltaire. Beaucoup d'humour jalonne les atrocités que doivent supporter les personnages. C'est finalement avec le sourire aux lèvres que la lecture se poursuit.

Pour une lecture "fraîche" et qui donne un peu d'amphétamines à la culture générale, je vous conseille donc de (re)lire un ouvrage qui n'a pas pris une ride : plaisir garanti!

Romain

jeudi 28 avril 2016

Citation du jeudi #Citation

"Le temps seul est capable de montrer l'honnête homme, tandis qu'il suffit d'un jour pour dévoiler un félon." Sophocle #Citation

mardi 12 avril 2016

"Apologie de Socrate", Platon #chronique

Titre: Apologie de Socrate
Auteur: Platon
Publication: IVème siècle avt JC

L'apparition, dans cette chronique littéraire, d'un ouvrage philosophique pourrait surprendre. Néanmoins, le style employé par Platon pour retracer le procès de Socrate est assez singulier. En effet, à l'exception de trois ou quatre répliques extérieures, le texte est un long monologue de Socrate. Ne serait-ce que pour cette unique raison de style, il nous semblait que ce livre pouvait prendre part dans cette chronique. Cette précision étant apportée, de quoi s'agit-il ?

socrate.jpg

Socrate, un des philosophes grecs les plus célèbres de l'histoire, avait une manie assez étrange. Il n'écrivait pas de livre : il préférait discuter avec différentes personnes rencontrées dans la rue afin d'éprouver sa méconnaissance des sciences et des affaires du monde. Persuadé qu'il ne savait rien, il restait dubitatif face à la déclaration de l'oracle de Delphes : "Socrate est le plus savant des hommes." Il se rendait donc près des plus illustres spécialistes de son temps et leur posait des questions sur leur art. Ces derniers, au terme d'un dialogue reproduit par Platon, se retrouvaient confondus dans leurs propres contradictions. Immanquablement, chacun de ses dialogues est l'occasion de découvrir une méthode d'exploration philosophique sur différents thèmes... Aujourd'hui, ses dialogues pourraient trouver place dans une collection que j'intitulerais volontiers "la philosophie en s'amusant." Or, au froncement des sourcils du lecteur circonspect que j'imagine en train de me lire, je me permets d'ajouter que le terme "en s'amusant" n'est pas galvaudé, tant l'humour est présent chez Socrate. Inévitablement, ses interlocuteurs finissaient humiliés.

Après plusieurs années passées à commercer avec le "tout-venant spécialisé", Socrate finit par générer des inimitiés particulièrement fortes dans la population. Il en résulta une double accusation d'un certain Mélétos :

  • Socrate ne croit pas aux dieux d'Athènes;
  • Socrate corrompt la jeunesse;


Ces accusations - très graves pour l'époque - seront examinées par 500 juges. "L'apologie de Socrate" retrace sa défense ("apologie" en grec ancien traduit le fait de se défendre d'une accusation) et sa condamnation. Ce texte, outre ses qualités historiques et philosophiques, nous place dans la situation des juges. La distinction des différentes parties nous permet de prendre le temps de décider si les accusations contre Socrate sont fondées ou non. On prend ensuite connaissance de ce qu'ont décidé les juges. Au-delà de l'humour développé par Socrate pendant son procès, beaucoup d'émotions transparaissent.

Ce livre, très court au demeurant, est incontournable pour qui veut découvrir une figure mythique de la philosophie antique et revivre les minutes palpitantes d'un des plus grands procès de l'Histoire. Bonne lecture!

Romain