Mot-clé - langue ancienne

Fil des billets

lundi 10 octobre 2016

Faire vivre les langues anciennes réduit les risques d'apédeutisme ! #MotDisparu

Bien des raisons conduisent à apprendre ces langues anciennes, dont toute la culture rayonne encore dans notre société actuelle. Supprimer l'étude de ces langues disparues, c'est ouvrir la porte à la perte d'une identité culturelle importante de notre monde actuel.

Des milliers de papyrus ont été récemment découverts, rédigés en grande partie en langue ancienne grecque. Cela signifie que de nombreuses choses sont encore à découvrir sur les civilisations antiques qui sont, encore aujourd'hui, des exemples à étudier. Pourquoi s'intéresser à ces "vieilleries" pourrait-on se demander ? Tout simplement parce que les problématiques antiques sont proches de nos problèmes de société. Par exemple, le texte que Lysias nous transmet concernant l'infirme auquel il était contesté une pension civile reste d'une brûlante actualité au moment où les débats existent, dans notre société, concernant les aides sociales.

L'étude des civilisations antiques mène également à s'interroger sur notre histoire et à s'ouvrir à tout type de cultures. Ainsi, la civilisation Khmer, très connue du fait de sa grande cité Angkor, semble avoir disparu en raison de l'épuisement écologique des ressources autour de sa cité, après en avoir fait une surexploitation massive, ce qui nous donne à réfléchir compte tenu du mode de consommation de notre société.

Ainsi, aujourd'hui, nous revenons à ce mot : l'apédeutisme. Il provient des racines grecques παιδεύω (paideo), qui signifie initialement "éduquer un enfant" et qui, par extension, est devenu "instruire" ou "former", et du privatif α. Pour lutter contre l'apédeutisme (l'ignorance) qui guette notre société toujours à la recherche de compétences "utiles" plutôt que celles moins "efficaces" sur un strict plan économique, mais plus "efficientes" pour la réflexion de l'individu, il nous appartient à tous de savoir transmettre le goût de ces humanités anciennes à notre entourage.

Une fois n'est pas coutume, nous vous invitons à écouter le podcast de France Culture sur l'émission "Faire vivre les langues mortes".

L'équipe des éditions secrètes