Mot-clé - inclassable

Fil des billets

mardi 10 octobre 2017

Le laboratoire d'écriture : travailler son style #MardiConseil

Le style des écrivains est une formule qui revêt bien des significations en fonction de ceux qui emploient cette expression. Il reflète parfois le genre littéraire : comique, fantastique, absurde, sentimental... Il s'agit là d'une confusion. Le style est la manière dont s'exprime un auteur, c'est-à-dire comment il choisit d'exprimer ses idées, à savoir son vocabulaire et la forme de ces phrases. Le style est la signature d'un écrivain. Son écriture porte la marque de sa personnalité. Le plus simple est de comparer, pour illustration, quelques styles très différents. Les auteurs sont ici choisis pour leur style très contrasté et si caractéristique :

"La tête de Raphaël était devenue livide et creuse comme un crâne arraché aux profondeurs d'un cimetière pour servir aux études de quelque savant. Pauline se souvenait de l'exclamation échappée la veille à Valentin, et se dit à elle-même : Oui, il y a des abîmes que l'amour ne peut pas traverser, mais il doit s'y ensevelir. " (Balzac, La peau de chagrin)

Balzac fait souvent de longues phrases, aux constructions parfois complexes. Ce style d'écriture, assez élaborée, se retrouve souvent dans la littérature du XIXème siècle. Le XXème siècle a vu le style être bouleversé par un auteur qui y a introduit des éléments de langage parlé et un vocabulaire moins conventionnel que celui habituellement rencontré dans la littérature. Il s'agit de Céline.

Lui une seule idée, je savais, il était en retard, son retour!... voici!... donc ça y était... je laisse les autres ficeler, consolider l'édifice... ils étaient je vous ai dit bien trente... cinquante... qu'allaient pousser... et je crois au moins cinq kilomètres à travers Hanovre... les autres qui restaient... plein les plates-formes semblaient pas contents... du tout!... que même ils nous insultaient... (Céline, Rigodon)

On peut comparer ce style très parlé de Céline avec celui, très littéraire, de Marguerite Yourcenar, sa contemporaine, où les mots semblent se combiner entre eux de telle manière qu'on a la sensation de voir apparaître la phrase qui attendait d'être révélée au lecteur :

Dès les premiers temps de leur vie en commun, il s'était choqué de l'entendre dire, comme il lui proposait d'essayer encore une spécialité du Café Riche : "Mais pourquoi? Il reste des légumes." Aimant jouir du moment, quel qu'il fût, il vit là une manière de rechigner à un plaisir qui s'offrait, ou peut-être, ce qu'il détestait le plus au monde, une parcimonie inculquée par une éducation petite-bourgeoise. Il se trompait en ne percevant pas chez Fernande des vélléités d'ascétisme. Le fait reste que, même pour les moins gourmets, les moins gourmands ou les moins goinfres, vivre ensemble c'est en partie manger ensemble. Monsieur et Madame de C. n'étaient pas bons partenaires à tables. (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux)

Comment travailler son style ? En lisant, en lisant beaucoup, uniquement des auteurs français, de styles différents, de toutes les époques. Chacun des écrivains crée une musique particulière dans l'esprit. L'histoire importe parfois peu, ce qui compte, c'est surtout comment on la raconte. A force de côtoyer des styles variés, on apprend à les aimer mieux, à les comprendre. L'école de l'écriture, c'est avant tout la littérature.

Bonne lecture!

Romain


lundi 2 octobre 2017

Derek Magenzdorf est le ponte de la poésie mendigote #MotDisparu

Toujours décalé dans son écriture, Franck Leduc, dans son roman Nègre de mendiants, nous narre l'histoire de Derek Magenzdorf... Ce dernier est à la tête d'une bande de clochards professionnels et exploite le business de la poésie mendigote... Mendigote me demandez-vous ? Il s'agit de l'adjectif tiré du même substantif signifiant "nécessiteux, mendiant, clochard". Ce terme était plutôt utilisé au début du vingtième siècle, mais il semble être tombé en désuétude depuis... contrairement à la misère qu'il qualifie.

Nous attendons donc avec impatience vos phrases, paragraphes, textes, nouvelles, romans ou sagas utilisant ce terme. Vous pouvez les mettre soit en commentaire sous ce billet, soit en mettant le lien vers la page de votre site internet ou de votre blog où vous avez rédigé le texte.

Cette semaine, racontez-nous comment vous avez réussi à placer l'adjectif mendigot dans vos conversations courantes (ou vos tweets)... et surtout, envoyez-nous tous les termes surannés rencontrés que vous souhaitez voir apparaître dans cette rubrique!

L'équipe des Editions Secrètes

jeudi 13 juillet 2017

Citation du jeudi #citation

"Tout dans la vie est une affaire de choix, ça commence par la tétine ou le téton, ça se termine par le chêne ou le sapin." Pierre Desproges #Citation

lundi 10 juillet 2017

Quel plaisir de rencontrer une femme accorte! #MotDisparu

Dans le flot des compliments, il est toujours difficile d'être original(e)... Il existe un mot qui va vous permettre d'être atypique dans l'éloge d'une jeune femme : l'adjectif "accorte" (qui s'utilise a priori plutôt au féminin). Il désigne une jeune femme aimable, vive et gracieuse. L'aménité dans le caractère et la beauté dans les formes résument assez bien ce petit adjectif délicat.

Nous attendons avec impatience vos phrases, paragraphes, textes, nouvelles, romans ou sagas utilisant ce terme. Vous pouvez les mettre soit en commentaire sous ce billet, soit en mettant le lien vers la page de votre site internet ou de votre blog où vous avez rédigé le texte. Les références Twitter sont également les bienvenues.

Cette semaine, racontez-nous comment vous avez réussi à placer le mot "accorte" dans vos conversations courantes (ou vos tweets)... et envoyez-nous tous les termes surannés rencontrés que vous souhaitez voir apparaître dans cette rubrique! C'est un challenge, mais aussi un plaisir, pour nous de construire des textes avec des mots inusités (ou presque)!

L'équipe des Editions Secrètes

mardi 20 juin 2017

"Le petit marchand de sourires" de Jean-François Joubert #Chronique

Titre Le petit marchand de sourires
Auteur Jean-François Joubert

lepetitmarchanddesourires_3.jpg

Olivier, 10 ans, est atteint de la progeria, cette maladie qui fait vieillir le corps plus vite que l'âme. L'espace d'un instant, le petit garçon et ses parents, unis comme jamais, nous invitent dans un dialogue où se mêlent l'innocence, les rires, les peurs et les rêves.

Ce texte est vibrant d'émotions, tout en délicatesse, la poésie de l'enfance survolant le drame de l'existence.

Rédigé magistralement, à aucun moment l'auteur ne cède à la facilité du sensationnel. Au contraire, il signe, avec cet ouvrage, un texte à la fois poétique et respectueux. Ce petit garçon, Olivier, nous transmet, avec toute cette charmante maladresse de l'enfance, un message d'espoir qui n'est rien d'autre qu'une ode à la vie.

Bonne lecture!

Romain

En version brochée (ISBN : 978-2-37446-007-9) au prix de 8,00 euros TTC, sur commande, dans toutes les librairies de France, Belgique, Suisse, Luxembourg et Canada.

En version numérique au prix de 2,99 euros sur

lundi 19 juin 2017

Le soir des élections, chacun veut faire connaître sa voisine. #MotDisparu

Les élections ont fini par user le peuple qui souhaite tourner la page des conflits politiques. Néanmoins, bien que moins suivi par l'ensemble des électeurs, chacun aura son mot à dire sur ce fait national. Cette espèce de commérage qui se résume souvent à des monologues avec ceux dont on ne partage pas les idées et qui fait unisson avec les partisans de son propre camp, permet de réutiliser le mot "voisine". La "voisine", dans son acception ancienne et rare, signifiait "la voix, la parole". Un mot qu'on peut remettre en usage vu les circonstances.

Nous attendons avec impatience vos phrases, paragraphes, textes, nouvelles, romans ou sagas utilisant ce terme. Vous pouvez les mettre soit en commentaire sous ce billet, soit en mettant le lien vers la page de votre site internet ou de votre blog où vous avez rédigé le texte. Les références Twitter sont également les bienvenues.

Cette semaine, racontez-nous comment vous avez réussi à placer le mot "voisine" dans vos conversations courantes (ou vos tweets)... et envoyez-nous tous les termes surannés rencontrés que vous souhaitez voir apparaître dans cette rubrique! C'est un challenge, mais aussi un plaisir, pour nous de construire des textes avec des mots inusités (ou presque)!

L'équipe des Editions Secrètes

mardi 13 juin 2017

"Digression autour d'un thème mal défini" de Franck Leduc #Chronique #MardiConseil

Titre Digression autour d'un thème mal défini
suivi de "Mais bon sang... Qui est Rosa Parks?"
Auteur Franck Leduc

Une fois n'est pas coutume, il ne sera pas question de vous parler de roman aujourd'hui. "Digression autour d'un thème mal défini" est une nouvelle publiée sur l'Atrium. Franck Leduc, notre auteur le plus fantasque, a un univers où l'humour règne en maître. Situations comiques, dialogues cocasses : tout est bon pour donner aux lecteurs un sentiment de joie et un peu d'amusement.

"Digression autour d'un thème mal défini" raconte l'histoire d'un écrivain, qui est invité d'une émission littéraire, mais qui ne s'y rend pas... Finalement, la présentatrice se rend directement chez lui, par surprise, pour lui extorquer cette fameuse interview. Néanmoins, une surprise l'attend...

Pour découvrir l'interview piquante de Ruben Melconyk, écrivain à succès, direction l' Atrium.

Bonne lecture!

Romain

mardi 18 avril 2017

"Le jour où j'ai passé l'arme à droite" de Franck Leduc, version brochée disponible! #Chronique #MardiConseil

couv_finale.jpg

Recette miracle pour la bonne humeur :

  • Prenez un héros banal : Anton Buridan;
  • Ajoutez-y une entreprise de pompes funèbres malhonnête;
  • Saupoudrez d'un peu de filous en mal de reconnaissance;
  • Mélangez avec une entreprise de kidnapping honnête;
  • Malaxez le tout copieusement.

Lisez immédiatement et sans modération la composition obtenue.

Vous obtiendrez des éclats de rire et un sourire persistant.

Version numérique : 3,99 euros TTC

Disponible en version brochée au prix de 15,00 euros TTC. Pour l'acheter, rendez-vous dans toutes les bonnes librairies muni de l'ISBN : 978-2-37446-018-5

Franck Leduc

Une scolarité scientifique traditionnelle et exemplaire. Une réussite professionnelle en conséquence. Logique. Un honnête père de famille. Pourtant... Qui imaginerait que, dès la nuit tombée, tel mister Hyde, Franck Leduc se transforme en un écrivain fantasque aux univers variés. Le paradoxe de sa personne réside dans sa capacité à réinventer le quotidien: les situations les plus loufoques ou ubuesques surgissent naturellement, sous sa plume, avec toute la précision horlogère dont le réel est capable.

Vous aimez être surpris et rire aux larmes en découvrant des personnages se retrouver prisonniers de leurs propres pièges ? Vous voulez vibrer avec eux lorsqu'ils seront en prise avec un réel tout aussi absurde que ne peut l'être la vie ? Faites confiance à Franck Leduc pour vous guider dans le dédale du monde, vous montrant scène après scène, les tableaux imaginaires qu'il a écrits pour vous.

Retrouvez le dans une "interview" sur l'Atrium ou en lisant ses nouvelles "Les bruits des cailloux sur la glace" dans Horrible Monde et "99 voyages en barque" dans Hiver.

L'équipe

mardi 21 février 2017

"Digression autour d'un thème mal défini" de Franck Leduc #Chronique #MardiConseil

Titre Digression autour d'un thème mal défini
suivi de "Mais bon sang... Qui est Rosa Parks?"
Auteur Franck Leduc

Une fois n'est pas coutume, il ne sera pas question de vous parler de roman aujourd'hui. "Digression autour d'un thème mal défini" est une nouvelle publiée sur l'Atrium. Franck Leduc, notre auteur le plus fantasque, a un univers où l'humour règne en maître. Situations comiques, dialogues cocasses : tout est bon pour donner aux lecteurs un sentiment de joie et un peu d'amusement.

"Digression autour d'un thème mal défini" raconte l'histoire d'un écrivain, qui est invité d'une émission littéraire, mais qui ne s'y rend pas... Finalement, la présentatrice se rend directement chez lui, par surprise, pour lui extorquer cette fameuse interview. Néanmoins, une surprise l'attend...

Pour découvrir l'interview piquante de Ruben Melconyk, écrivain à succès, direction l' Atrium.

Bonne lecture!

Romain

mardi 29 novembre 2016

"Courbe salée" de Nora Gaspard sort en version brochée #Chronique #MardiConseil

Courbe salée

Livrée nue, l'intimité se laisse approcher, découvrir, envier... Le désir la tourmente et l'abandonne sans fard ni pudeur aux yeux du lecteur. Vibrer à l'unisson de la passion et n'être qu'un avec elle, c'est le voile du phantasme levé et le secret dévoilé : la femme mise à nu magnifiée. Laissez-vous tenter par l'aventure d'un voyage à travers le corps féminin, ce corps qui vit et qui réclame sa part de sexe... sa part de sel.

Dans cet ouvrage unique en son genre, Nora Gaspard lève le voile sur l'essence du désir féminin : un va-et-vient incessant entre image et sensations, où l'esprit déraisonne, égaré par les sens. « Courbe salée » est une ivresse intérieure, féminine et érotique... De l'érotisme pour les « grands. » A découvrir sans modération !
Courbe_salee_Final2.jpg

Nora Gaspard

Un poignet. Une nuque. Deux pieds nus, puis délicatement posés, l'un après l'autre, sur les touches du piano, au gré des notes qui s'échappent les émotions s'envolant, Nora Gaspard révèle la poésie du corps qui sommeillait en vous. Musicienne-âme, conteuse érotique, sous son grand chapeau noir, son souffle court jusqu'à vous, jusqu'à vous réveiller de désirs, vous surprendre dans ses chuchotements, surprendre et chasser vos phantasmes les plus obscurs. Ses mots sont des doigts qui courent sur vous jusqu'à ce que ses caresses cessent à la fin du texte. Au bout du sexe. Eclairagiste de notre imaginaire sensuel, Nora Gaspard ne vit pas sur terre. Pour la rencontrer, à l'amour il faudra vous frotter.

En version brochée au prix de 8,00 euros en France :

  • Amazon
  • Sur commande dans toutes les librairies : ISBN-13: 978-2374460260

En version électronique au prix de 3,99 euros sur :

- page 1 de 3