Mot-clé - Simenon

Fil des billets

mardi 11 août 2015

"La neige était sale", Georges Simenon

Titre: La neige était sale
Auteur : Georges Simenon

sang-dans-la-neige.jpg

L'oeuvre de Georges Simenon est gigantesque. Travailleur infatiguable et capable d'écrire un roman en quatre jours, il était une véritable machine à écrire. Ayant toujours été réfractaire aux auteurs à succès, je n'avais pas envie de le lire. La vie m'a amené un premier roman de Simenon dans les mains ("une vie comme neuve"), puis un second : "La neige était sale." Ces deux romans font partie de la catégorie des romans "durs" et "noirs" de Simenon. Pas de commissaire Maigret dans ces romans. Juste une brillante analyse psychologique des personnages, laissant à l'intrigue toute sa place...

Pendant l'occupation, Franck, le héros, est un jeune homme qui vit dans une maison de "rendez-vous" tenue par sa mère, où les officiers viennent régulièrement. C'est une petite crapule, voleur et meurtrier, qui cherche à se faire une place dans le milieu. Pour se faire la main, il va tuer un officier dans la ruelle près de chez lui. Il sera vu en train de commettre cet acte. Sera-t-il dénoncé? Comment va-t-il gérer cette situation?

Ce roman passionnant se lit facilement, l'écriture de Georges Simenon étant simple et fluide. Le ton est sans complaisance. Le regard porté sur cette vie et les personnages est sans pitié. Simenon nous livre les faits de manière brute. Un régal de noirceur. A dévorer sans modération pour découvrir l'autre face d'un brillant romancier.

Bonne lecture !

Romain