Mot-clé - Jane Austen

Fil des billets

mardi 15 mars 2016

"Orgueil et Préjugés" de Jane Austen #chronique

Titre Orgueil et Préjugés
Titre original Pride and Prejudice
Auteur Jane Austen
Publication 1813

Orgueil et Préjugés est le roman le plus connu de Jane Austen. Il raconte l'histoire de Mr. et Mme Bennet et de leurs cinq filles : Jane, Elizabeth, Mary, Catherine et Lydia. Cette famille appartient à la classe sociale de la petite bourgeoisie campagnarde. Le mariage des enfants représente le seul espoir de s'élever socialement et financièrement. Nous sommes ainsi amenés à suivre les quêtes amoureuses des filles Bennet et plus particulièrement celle d'Elizabeth. Mais loin de se concentrer sur une histoire de coeur, Orgueil et Préjugés fait également preuve de beaucoup d'humour et de rebondissements, tout en dressant un portrait de la société anglaise de l’époque.

Publiée en 1813, la première version de l’ouvrage s’intitulait First impressions ; titre éloquent puisque le sujet traite bien du décalage entre les premières impressions et la connaissance, entre les préjugés et l’approfondissement, entre l’orgueil et l’humilité. C’est avec humour que l’auteur évoque la pression pesant sur les femmes de l’époque de prendre un mari, et la pression sociale du jeu des rangs et des mésalliances.

Les personnages sont d’ailleurs les meilleurs outils pour nous faire apprécier le tableau. N’oublions pas la description des parents de la famille Bennet :

Mr. Bennet était un si curieux mélange de vivacité, d’humeur sarcastique, de fantaisie et de réserve qu’une expérience de vingt-trois années n’avait pas suffi à sa femme pour lui faire comprendre son caractère. Mrs. Bennet elle-même avait une nature moins compliquée : d’intelligence médiocre, peu cultivée et de caractère inégal, chaque fois qu’elle était de mauvaise humeur elle s’imaginait éprouver des malaises nerveux. Son grand souci dans l’existence était de marier ses filles et sa distraction la plus chère, les visites et les potins.

Le dialogue est un élément important qui nous permet d’apprécier la réflexion faite par l’auteur à travers, notamment les pensées d’Elizabeth et ses conversations caustiques avec Mr. Darcy. Chez Jane Austen, c’est tout un art !

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas parce que l’œuvre a été écrite au siècle dernier qu’elle n’en est pas moins intéressante. L’auteur manie avec brio les rebondissements donnant ainsi l’envie de continuer de lire jusqu’à découvrir enfin le dénouement.

Ce que j'ai particulièrement aimé dans ce livre de Jane Austen, c'est qu'il n’avait pas besoin de grandes explications psychologiques pour nous faire comprendre le caractère de ses personnages et les rapports qu’ils entretiennent entre eux. Son écriture est subtile car elle est simple, imagée et pleine de sens.

Si vous ne l’avez pas déjà lu, je vous le conseille vivement ! C’est une œuvre pleine d’humour et de sentiments.

Bonne lecture!

Pauline