Le laboratoire d'écriture : construire un scénario #MardiConseil

Le scénario est un élément qui peut paraître fondamental dans un ouvrage... Et pourtant, résumé en quelques phrases, peu de scénari sont vraiment originaux. Que ce soit une histoire d'amour ou une quête pour sauver le monde, en définitive, qui n'a pas déjà écrit une histoire qui raconte, peu ou prou, la même chose?... Cela peut avoir un côté désespérant et bon nombre de tentative littéraire meurent avant même d'avoir été écrites, faute d'originalité.

Pourtant, raconter une énième histoire d'amour peut permettre d'y découvrir de nouveaux aspects, pour peu qu'on porte un peu d'attention à la manière dont se déroule le scénario. C'est l'histoire d'un homme qui rencontre une femme. Dès le premier regard, ils tombent amoureux. Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants. Une telle histoire n'intéresse personne. Le bonheur, en premier lieu, ne doit pas être offert aux personnages. Il faut laisser ça à la vraie vie... Au contraire, il faut promettre le bonheur aux personnages, mais les empêcher de l'obtenir... Tout au moins dans un premier temps.

C'est l'histoire d'un homme qui rencontre une femme. A ce moment-là, il faut créer une situation de vie qui rend précaire et impossible une rencontre amoureuse. Se rendant à l'enterrement de son grand-père, de l'autre côté de la rue, il la voit qui marche à vive allure. Après avoir éveillé l'attention du lecteur, on peut sortir de la scène... Le personnage repense à des souvenirs de vacances. Un vieil amour, une petite jeune fille à laquelle il n'a jamais osé avouer ses sentiments lui revient en mémoire... Il sort de sa rêverie. Et si c'était elle ? Lorsqu'il reprit ses esprits, elle avait disparu. Il suivait le cortège funéraire, lentement.

Ainsi, les allers et venues dans l'esprit du personnage sont autant de moyens de nous le faire connaître, tout en rythmant l'écriture. En développant bien, on peut même en faire des chapitres complets et cette simple scène peut devenir une histoire à part entière. Dans tous les cas, il est important dans un ouvrage d'avoir une structure de scénario non linéaire. Si le fil du temps s'écoule, et que les évènements se suivent dans l'ordre, sans flash-back, sans prise de conscience, sans hésitation de la part des personnages : l'histoire restera pauvre et peu intéressante.

Ce qui intriguera et captivera un lecteur, c'est le fait que sa curiosité sera titillée. Peu nombreux sont les lecteurs qui ne souhaitent pas être bousculés dans le déroulement de l'histoire. Même si ce que vous avez prévu de raconter est linéraire : désorganisez votre récit au moment de le dérouler. Vos lecteurs n'en seront que plus satisfaits!

Romain