Le soir des élections, chacun veut faire connaître sa voisine. #MotDisparu

Les élections ont fini par user le peuple qui souhaite tourner la page des conflits politiques. Néanmoins, bien que moins suivi par l'ensemble des électeurs, chacun aura son mot à dire sur ce fait national. Cette espèce de commérage qui se résume souvent à des monologues avec ceux dont on ne partage pas les idées et qui fait unisson avec les partisans de son propre camp, permet de réutiliser le mot "voisine". La "voisine", dans son acception ancienne et rare, signifiait "la voix, la parole". Un mot qu'on peut remettre en usage vu les circonstances.

Nous attendons avec impatience vos phrases, paragraphes, textes, nouvelles, romans ou sagas utilisant ce terme. Vous pouvez les mettre soit en commentaire sous ce billet, soit en mettant le lien vers la page de votre site internet ou de votre blog où vous avez rédigé le texte. Les références Twitter sont également les bienvenues.

Cette semaine, racontez-nous comment vous avez réussi à placer le mot "voisine" dans vos conversations courantes (ou vos tweets)... et envoyez-nous tous les termes surannés rencontrés que vous souhaitez voir apparaître dans cette rubrique! C'est un challenge, mais aussi un plaisir, pour nous de construire des textes avec des mots inusités (ou presque)!

L'équipe des Editions Secrètes

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet