"L'insoutenable légèreté de l'être" de Milan Kundera #chronique #MardiConseil

Titre L'insoutenable légèreté de l'être
Auteur Milan Kundera

Citation : "Pour qu'un amour soit inoubliable, il faut que les hasards s'y rejoignent dès le premier instant comme les oiseaux sur les épaules de saint François d'Assise."

"L'insoutenable légèreté de l'être" est un chef d’œuvre de la littérature contemporaine. Incontournable. Un moderne devenu classique. Non seulement il est mon livre de chevet depuis des années, mais il est également l'ouvrage que j'ai le plus offert dans ma vie.

Les raisons qui donnent à cet ouvrage ce rang majestueux dans le paysage littéraire tiennent à trois éléments :

  • une écriture fluide, simple et aérée;
  • une analyse profonde et originale des personnages;
  • une interaction avec la philosophie de Nietzsche et la musique de Beethoven;


Le thème principal de l'ouvrage est l'amour, dans sa réalité la plus complexe, sur le plan psychologique comme philosophique. Au travers des quatre personnages principaux, on étudie les différentes combinaisons amoureuses possibles :

  • L'homme volage qui tombe amoureux et tente de devenir fidèle;
  • La femme libre qui s'engage conventionnellement dans une relation amoureuse;
  • L'homme de la quarantaine qui découvre une femme "libre" et quitte son couple traditionnel;
  • L'amitié érotique;
  • La femme, fidèle et amoureuse, qui tente d'aimer un homme volage;


Ce qui rend ce roman incroyablement unique est son absence de linéarité et le fait que l'écrivain a un ostensible rôle de metteur en scène. Ce n'est pas une histoire que vous lisez de bout en bout. Ce sont plutôt des clichés photographiques qui, mis les uns à la suite des autres, vous permettent de reconstituer une image globale des personnages. L'écrivain, chef d'orchestre, vous prend par la main et vous explique - littéralement - les moments importants de leurs histoires. Remarque orthographique: il s'agit bien des histoires de chacun d'entre eux... Vous découvrirez en effet que l'absence de linéarité a cet avantage de pouvoir permettre de réécrire la vie (ou un morceau de celle-ci) de ces derniers dans le cours du roman. Outre une lecture agréable, ce livre offre une leçon d'écriture.

Inclassable parmi les inclassables, ce roman se dresse comme une montagne au sommet de laquelle Kundera nous regarde et nous sourit, avec sympathie. Toujours proche de vous, il est pourtant, en tout point, inatteignable. A (re)lire d'urgence!

Romain