Pas de primaires, ni d'élections sans piperies ! #motdisparu

En ces semaines de rentrée, pour les écoliers, comme pour les hommes politiques, nous voilà dans les cours d'écoles où la piperie est un véritable jeu manipulateur.

Sans prendre parti pour quelque cause que ce soit, ni même pour quelque concurrent politique que ce soit, la valse des candidats nous promet de grands soirs. De nombreux tenteront l'impossible pour arriver à leurs fins, d'autres vous appâteront et vous affrioleront par des propos séduisants, mais tous vous promettront la lune... Pour autant, arriveront-ils à la décrocher ?

Une chose est certaine : en hommes et femmes avertis, vous vous gausserez de leurs piperies, autrement dit, vous vous moquerez de leurs ruses, de leurs belles paroles mensongères destinées à vous leurrer et à vous tromper.

La piperie, un terme ancien, cocasse et trompeur à plus d'un titre, dont on ne pouvait ne pas piper mot en cette rentrée, et qui, en toute connaissance de cause, évitera à chacun de voir la lune en plein jour !

Nous attendons donc avec impatience vos phrases, paragraphes, textes, nouvelles, romans ou sagas utilisant ce terme. Vous pouvez les mettre soit en commentaire sous ce billet, soit en mettant le lien vers la page de votre site internet ou de votre blog où vous avez rédigé le texte. Les références Twitter sont également les bienvenues.

Cette semaine, racontez-nous comment vous avez réussi à placer le mot "piperie", dans vos conversations courantes (ou vos tweets)... et surtout, envoyez-nous tous les termes surannés rencontrés que vous souhaitez voir apparaître dans cette rubrique !

L'équipe des Editions Secrètes