"Oedipe Roi" de Sophocle #chronique

Titre: « Oedipe Roi »
Auteur: Sophocle

Lire les tragédies grecques peut sembler décalé aujourd'hui. Toutefois, leur sens majestueux du malheur les rend incontournables. Tous les grands thèmes sont nés dans ces pièces de théâtre. C'est pourquoi tous les grands auteurs se sont directement inspirés de ces dernières ou les ont étudiées afin d'en découvrir les arcanes secrets.

Parmi les grands auteurs grecs, trois d'entre eux nous ont laissé des pièces dont les noms des personnages sont restés gravés dans l'histoire de la littérature : Agamemnon, Antigone, Electre, Œdipe, Oreste ou encore Phèdre... Chaque personnage est détenteur d'un conflit philosophique ou moral attaché à son nom.

Il faut préciser que ces grands tragédiens grecs (Eschyle, Euripide et Sophocle) ont été vainqueurs de nombreuses fois des concours de tragédies. Les auteurs étaient jugés sur leur capacité à retarder le dénouement de la pièce et à enfermer le héros dans des machinations inattendues. Chacun de ces trois auteurs en a écrit environ une centaine. Beaucoup de ces dernières ont malheureusement disparu avec le temps. En se plaçant dans le contexte historique, il faut prendre en compte que le public allait voir le spectacle en connaissant déjà l'histoire complète (ce qui n'est plus forcément le cas du spectateur d'aujourd'hui).

"Oedipe Roi" est l'une des grandes tragédies de Sophocle. L'histoire est simple : Jocaste et Laïos ont un enfant. Ils consultent l'oracle qui leur indique que cet enfant tuera son père et épousera sa mère. Dès lors, la décision est prise de le faire disparaître. Mais l'enfant survit et est élevé loin de ses parents. Lorsqu'il a grandi, il consulte l'oracle qui lui annonce cette terrible prophétie. Il quitte donc ceux qu'il pense être ses parents pour empêcher la réalisation de la prédiction. De fil en aiguille, il se retrouve à Thèbes, la ville dirigée par Jocaste et Laïos, son père qui a été tué par un vagabond. Thèbes fait alors l'objet d'une malédiction. Le Sphinx pose une question et tue celui qui ne sait répondre à ses questions. Œdipe tente sa chance et réussit l'épreuve. Il est acclamé et fait roi de Thèbes. Il épouse donc Jocaste en récompense. La pièce débute bien des années plus tard, lorsque la vie d’Œdipe est bien entamée et qu'il règne depuis longtemps sur Thèbes... Un terrible fléau s'est à nouveau abattu sur la ville à cause d'un criminel. Ce dernier doit la quitter pour permettre à la cité de retrouver sa sérénité. Œdipe, en bon roi, recherche le coupable...

Cette tragédie retrace les différentes étapes de la prise de conscience de la réalisation de la prophétie. Les dialogues sont menés de main de maître, rédigés avec une maîtrise parfaite de l’ambiguïté. L'horreur de la situation est telle que Sophocle n'a pas besoin d'appuyer sur les sentiments des personnages. Il nous déroule sans artifice le fil de l'histoire. C'est simple et sobre, ce qui rend le tout terriblement efficace sur le plan dramatique.

Pour ceux qui sont intéressés par le théâtre et les tragédies grecques, deux livres d'études sont également recommandés :

  • La naissance de la tragédie de Nietzsche;
  • La tragédie grecque de Jacqueline de Romilly;


Bonne lecture!

Romain