"Le petit Olivier est mignoté par ses parents." #motdisparu

Dans le petit marchand de sourires, Jean-François Joubert nous fait partager le quotidien d'Olivier, un petit garçon malade, et ses interrogations sur la vie. Ses parents sont à ses côtés pour faire taire ses angoisses et s'interroger sur le sens de la vie. Tout en délicatesse, leur présence, leurs gestes et leurs paroles traduisent exactement ce que le terme "mignoter" signifie. En effet, ce mot disparu du XVème siècle est utilisé lorsqu'une personne est choyée, dorlotée et traitée avec délicatesse. Nul doute que ce terme pourrait revenir dans notre langage courant car, si le vocabulaire peut s'user, les sentiments humains, eux, restent les mêmes au fil des siècles.


Nous attendons avec impatience vos phrases, paragraphes, textes, nouvelles, romans ou sagas utilisant ce terme. Vous pouvez les mettre soit en commentaire sous ce billet, soit en mettant le lien vers la page de votre site internet ou de votre blog où vous avez rédigé le texte. Les références Twitter sont également les bienvenues.

Cette semaine, racontez nous comment vous avez réussi à placer le verbe mignoter dans vos conversations courantes (ou vos tweets)... et envoyez nous tous les termes surannés rencontrés que vous souhaitez voir apparaître dans cette rubrique! C'est un challenge, mais aussi un plaisir, pour nous de construire des textes avec des mots inusités (ou presque)!

L'équipe des Editions Secrètes

lepetitmarchanddesourires_3.jpg

En vente au prix de 2,99 euros sur