La quitterie est un acte qui se réfléchit #motdisparu

Les mots rares ont un côté délicieux. On ne les connaît pas. On les découvre. Ils nous intriguent. Parfois, ils parlent d'eux-mêmes car leur sonorité laisse entrevoir leur sens. On pense souvent qu'il s'agit d'une faute de français... Et on en est convaincu lorsqu'on cherche le mot dans le dictionnaire et ne le trouve pas ! La quitterie fait partie de ces mots disparus qui nous guide naturellement vers le verbe "quitter". Ce terme désigne tout simplement la "rupture sentimentale." Le responsable est alors le quitteur ou la quitteuse. Un joli mot pour un bien triste moment. Voici donc un ensemble de termes à réutiliser et à remettre au goût du jour, pas trop complexes, juste assez désuets pour faire sourire ceux qui les entendront.

Nous attendons avec impatience vos phrases, paragraphes, textes, nouvelles, romans ou sagas utilisant ce terme. Vous pouvez les mettre soit en commentaire sous ce billet, soit en mettant le lien vers la page de votre site internet ou de votre blog où vous avez rédigé le texte. Les références Twitter sont également les bienvenues.

Cette semaine, racontez nous comment vous avez réussi à placer les mots quitterie, quitteur ou quitteuse dans vos conversations courantes (ou vos tweets)... et envoyez nous tous les termes surannés rencontrés que vous souhaitez voir apparaître dans cette rubrique! C'est un challenge, mais aussi un plaisir, pour nous de construire des textes avec des mots inusités (ou presque)!

L'équipe des Editions Secrètes