Une soirée entre auteurs et éditeurs qui nous aura tous laissés ralus! #motdisparu

Samedi, nous étions réunis en nombre : deux auteurs, Nora Gaspard et Roger Pischler, avec notre équipe, dans un estaminet de la métropole lilloise. Ce fut une soirée conviviale, sans chichi, où la gaieté et la bonne humeur régnaient en maîtresses. La discussion était légère : projets d'écriture, goûts culinaires, théorème d'incomplétude de Gödel et chat de Schrödinger, parution de leur ouvrage au format numérique... Un objectif était clairement avoué : faire découvrir le welsh à Nora Gaspard. Opération couronnée de succès. A la fin de la soirée, nous étions "ralus". Quel étrange mot, n'est-ce pas ? Il s'agit d'un adjectif qui signifie "gai, éveillé, gaillard, content, réjoui." Cette soirée devrait être renouvelée au mois de février.

Nous attendons avec impatience vos phrases, paragraphes, textes, nouvelles, romans ou sagas utilisant ce terme. Vous pouvez les mettre soit en commentaire sous ce billet, soit en mettant le lien vers la page de votre site internet ou de votre blog où vous avez rédigé le texte. Les références Twitter sont également les bienvenues.

Cette semaine, racontez nous comment vous avez réussi à placer le mot "ralu" dans vos conversations courantes (ou vos tweets)... et envoyez nous tous les termes surannés rencontrés que vous souhaitez voir apparaître dans cette rubrique! C'est un challenge, mais aussi un plaisir, pour nous de construire des textes avec des mots inusités (ou presque)!

L'équipe des Editions Secrètes

couverture_HdF_finale2.jpg lesguetteurs.jpg