Martin Mutz

Tous les auteurs se construisent à partir de leurs expériences de vie. Pour Martin Mutz, elles ne sont pas indifférentes... Sa première grande blessure date du jour où il a appris que le Père Noël n'existait pas. Il s'est reconstruit en visionnant Star Wars, qui lui a révélé sa véritable nature de chevalier Jedi. Malheureusement, seul à la percevoir, il n'a pas pu en faire son métier. Au terme d’études en économie, l'informatique l'a finalement embarqué dans sa croisade numérique. Aujourd'hui, vivant sans télévision, l'écriture est sa compagne occasionnelle...

Sa publication

"Tenebris Alchemia", dans notre recueil de nouvelles Horrible Monde

L'équipe