La phrase que Camille Eelen n'a jamais ni écrite, ni prononcée est : "Vos optats sont des ordres pour moi." #motdisparu

"Optat" peut être utilisé en prénom. Avec une recherche rapide, on apprend ainsi que Optat de Milève était un évèque du IVème siècle après JC. En revanche, la signification du mot "optat" en tant que substantif masculin a complètement disparu. Il signifie "désir, souhait". Naturellement, on peut le rapprocher du verbe "opter" qui a conservé son usage dans le langage courant. Si nous faisons référence à Camille Eelen dans notre rubrique des "mots rares", c'est simplement car, dans le domaine du désir et de l'érotisme, son vocabulaire varié l'amène à utiliser des mots peu répandus. Or, attache prise, nous avons obtenu la confirmation de sa part que cette phrase n'avait jamais été ni prononcée, ni écrite dans ses brouillons ou ses écrits. Il s'agit donc d'une exclusivité que nous vous offrons sur ce site. Peu d'éditeurs peuvent se vanter de connaître les phrases jamais écrites par leurs auteurs.

Nous attendons avec impatience vos phrases, paragraphes, textes, nouvelles, romans ou sagas utilisant ce terme. Vous pouvez les mettre soit en commentaire sous ce billet, soit en mettant le lien vers la page de votre site internet ou de votre blog où vous avez rédigé le texte. Les références Twitter sont également les bienvenues.

Cette semaine, racontez nous comment vous avez réussi à placer le mot "optat" dans vos conversations courantes (ou vos tweets)... et envoyez nous tous les termes surannés rencontrés que vous souhaitez voir apparaître dans cette rubrique! C'est un challenge, mais aussi un plaisir, pour nous de construire des textes avec des mots inusités (ou presque)!

L'équipe des Editions Secrètes
couverture_carnet_ero.jpg