Vies imaginaires, Marcel Schwob

Titre : Vies imaginaires

Auteur : Marcel Schwob

vies_imaginaires.jpg

Marcel Schwob, dans ce recueil de biographies imaginaires, dresse un portrait de l'humanité en son entier. Les histoires traversent le temps et s'étalent de l'antiquité jusqu'au milieu du XIXème siècle. Il nous fait découvrir, en quelques pages, les vies de personnages, illustres ou inconnus; toujours imaginaires. Mais un extrait vaut mieux que cent mots d'explication :

Tous les êtres, disait-il, ne sont que des morceaux disjoints de cette sphère d'amour où s'insinua la haine. Et ce que nous appelons amour c'est le désir de nous unir et de fondre et de nous confondre, ainsi que nous étions jadis, au sein du dieu globulaire que la discorde a rompu. Il invoquait le jour où la sphère divine se gonflerait, après toutes les transformations des âmes. Car le monde que nous connaissons est l'oeuvre de la haine, et sa dissolution sera l'oeuvre de l'amour. Ainsi il chantait par les villes et par les champs; et ses sandales d'airain venues de Laconie tintaient à ses pieds, et devant lui sonnaient des cymbales. Cependant de la gueule de l'Etna jaillissait une colonne de fumée noire qui jetait son ombre sur la Sicile.

(Vie imaginaire de ... Empédocle, dieu supposé)

Lire Marcel Schwob, c'est offrir à son esprit de l'émerveillement. Ouvrage classique pour les plus grands écrivains, il a été inspirateur de nombreux livres. Tous les amoureux des beaux textes devraient s'y frotter.

Romain