"Les Maîtres Sonneurs ", George Sand

Titre : Les Maîtres Sonneurs

Auteur : George Sand

dessin-maitre-sonneur.jpg

George Sand est une auteure que j'apprécie énormément. Notamment, j'aime le charme bucolique de ces petits romans "La mare au Diable", "La petite Fadette" et "François le Champi" qui ont bercé une partie de mon adolescence. Habitué que j'étais à ces petites histoires, rien ne m'avait préparé à lire "Les Maître Sonneurs." En effet, ce roman est d'une grande densité. Que ce soit sur les thèmes abordés ou sur l'étude des personnages, George Sand nous offre dans ce livre un aperçu de sa grande connaissance de l'âme humaine et de sa capacité à écrire des ouvrages plus imposants que les trois premiers cités précédemment.

Sans dévoiler l'histoire, sachez qu'elle se situe dans le Berry et le Bourdonnais, au XIXème siècle. On y découvre les habitudes et les rites initiatiques des bûcherons et des maîtres sonneurs. L'un des personnages principaux, jeune et asocial, va trouver sa voie et sa place en se révélant grâce à sa nature de musicien.

Il y a un profond magnétisme qui se dégage des situations et des personnages dans cet ouvrage. L'histoire nous absorbe et nous hypnotise littéralement. Les émotions semblent être à l'état brut chez les personnages et s'expriment avec une violence rare. Sans faux semblant, on est face à la vérité nue d'êtres sans demi-mesure. Un roman rafraîchissant qui sent les herbes hautes sous le soleil et le sous-bois. Un roman profond sur le développement de la nature humaine et la construction d'un être.

Bonne lecture !

Romain