"Splendeurs et misères des courtisanes", Honoré de Balzac #chronique

Titre Splendeurs et misères des courtisanes
Auteur Honoré de Balzac
Date de la première parution 1838 - 1846

La taille de l'ouvrage est impressionnante. C'est du Balzac, du grand Balzac. Je me permets d'écrire que tout ce qu'il y a de meilleur dans la Comédie Humaine se trouve condensé dans ce roman. Un portrait au vitriol de la société parisienne, un drame passionnel, une intrigue machiavélique et passionnante qui tient en haleine. Nul besoin de connaître les tomes précédents pour se retrouver dans cet opus du grand romancier. En tout cas, pour plus d'un, si c'est leur entrée dans l'univers balzacien, je sais qu'ils seront mordus. Pour les déçus de Balzac, c'est le moment de tenter à nouveau votre chance.

De quoi s'agit-il? Le titre est quelque peu trompeur sur son contenu je dois avouer. L'histoire évoque celle de l'ascension sociale du jeune Lucien de Rubempré. Pour s'aider, il entre dans les manigances de Vautrin et utilise sa bien-aimée Esther. Cette dernière, consentante par amour, usera de ses charmes pour mener à bien le complot organisé entre les trois protagonistes.

Mené d'une main de maître, le grand écrivain nous emmène de rebondissement en rebondissement sans que jamais il ne laisse le lecteur respirer. Les dernières pages du livre sont haletantes. Jusqu'au dernier instant, le dénouement reste imprévisible.

A dévorer de toute urgence, sans crainte d'indigestion!

Romain