L'informatique, trop souvent, nous abalourdit l'esprit! #motdisparu

De toutes les inventions humaines, l'informatique tient une place particulière dans notre société contemporaine. Devenu instrument de base du travail quotidien, nous l'utilisons pour produire, commercer, créer, calculer et communiquer à tout va avec nos congénères. Souvent, à force d'utilisation intensive dans une journée, l'esprit devient lourd et fatigué, lent et poussif... Le terme idoine qui doit donc être utilisé est le verbe, aujourd'hui, disparu, abalourdir. Sa définition : Abrutir, rendre stupide, étourdir. On peut l'utiliser sous forme pronominale également... Inutile de nous demander si vous pouvez adopter ce mot en décrivant les propos de votre belle-mère, nous vous laissons libre de le réhabiliter comme bon vous semble!

Nous attendons donc avec impatience vos phrases, paragraphes, textes, nouvelles, romans ou sagas utilisant ce terme. Vous pouvez les mettre soit en commentaire sous ce billet, soit en mettant le lien vers la page de votre site internet ou de votre blog où vous avez rédigé le texte.

Cette semaine, racontez nous comment vous avez réussi à placer le verbe abalourdir dans vos conversations courantes (ou vos tweets)... et surtout, envoyez nous tous les termes surannés rencontrés que vous souhaitez voir apparaître dans cette rubrique!

L'équipe des Editions Secrètes

PS: Et pour ceux qui se demandent quelle est notre source d'inspiration pour le mot disparu de la semaine... Sachez que c'est la fabrication informatique du recueil de nouvelles qui sera publié cette semaine qui en est l'origine.