lundi 19 février 2018

Les fake news sont un signe de malévolence #MotDisparu

Les fake news sont un fléau de notre temps. Elles ont toujours existé, néanmoins la parole de ceux qui les propagent est amplifiée par les réseaux sociaux. La crédulité et l'inculture de ceux qui les relaient les rendent aujourd'hui bien plus dangereuses qu'elles n'ont pu l'être auparavant. Les informations ne sont pas vérifiées, comme le faisaient les journalistes dont le métier étaient de corroborer l'information, avant d'être publiées. Dans notre nouveau monde de l'information, l'immédiateté prime sur la réflexion. De plus, les réseaux sociaux fonctionnent sur une chaîne de confiance où on diffuse une information en raison des liens de confiance qu'on entretient avec une personne. Néanmoins, à la base de cette chaîne, personne ne vérifie l'information. Ainsi, n'importe quelle théorie, aussi idiote soit-elle, peut prendre son envol. A cela s'ajoute le caractère naturel de la paresse qui fait diffuser des informations sur la base d'un titre, sans que le contenu de l'article ne soit lu... Bref, ce signe de l'émergence des fake news est clairement un signe de malévolence à l'égard de tous. La malévolence est un terme ancien qui est synonyme de malveillance, mais peut-être en aviez-vous déduit son sens...

Nous attendons avec impatience vos phrases, paragraphes, textes, nouvelles, romans ou sagas utilisant ce terme. Vous pouvez les mettre soit en commentaire sous ce billet, soit en mettant le lien vers la page de votre site internet ou de votre blog où vous avez rédigé le texte. Les références Twitter sont également les bienvenues.

Cette semaine, racontez-nous comment vous avez réussi à placer le mot "malévolence" dans vos conversations courantes (ou vos tweets)... et envoyez-nous tous les termes surannés rencontrés que vous souhaitez voir apparaître dans cette rubrique! C'est un challenge, mais aussi un plaisir, pour nous de construire des textes avec des mots inusités (ou presque)!

L'équipe des Editions Secrètes

jeudi 15 février 2018

Pensées mêlées #Citation

"La liberté commence où l'ignorance finit." Victor Hugo #Citation

mardi 13 février 2018

Les ebooks "amoureux" à 1,99€ pour la Saint-Valentin #MardiConseil

Pour fêter la Saint-Valentin, nous avons sélectionné tous les ebooks qui ont trait à l'amour et avons décidé de les mettre à 1,99€ au lieu de 3,99€ du 14 février au 16 février 2018. Afin de vous aider dans votre choix, nous avons réparti les ouvrages en deux catégories : les romantiques et les sulfureux. La seconde catégorie est plutôt réservé aux personnes majeures...

* Les romantiques

Couverture_Burger_Royal_finale.jpeg



Couv_BR_2_Final.jpg







* Les sulfureux

couverture_HdF_finale2.jpg

  • Hurler des fleurs - Recueil de textes érotiques - décembre 2015 - Les éditions secrètes



Courbe_salee_Final2.jpg







couverture_carnet_ero.jpg

lundi 12 février 2018

Pour la Saint-Valentin, pensez au petit cadeau pour encapricher l'amour de votre vie (ou du moment...) #MotDisparu #écriturecontrainte2018

La Saint-Valentin, fête traditionnelle entre les amoureux, permet ce rappel important qu'une relation amoureuse s'entretient. Il n'y a pas d'amour éternel, sauf peut-être celui de Tristan et Yseult... Et c'est à cet instant très précis de notre texte qu'il nous semble important de vous dévoiler le sens de notre mot rare : encapricher. Ce verbe signifie rendre amoureux. Dès lors, avec ce nouveau mot dans votre vocabulaire, vous n'aurez plus d'excuse de ne pas vous occuper de votre relation amoureuse... Rendre amoureux, ce n'est pas uniquement faire tomber amoureux, mais également réaliser ces petites attentions qui font craquer l'autre et lui rappellent à quel point il (elle) est important(e) pour nous. A défaut de le faire tous les jours, profitez du 14 février pour encapricher un petit peu plus votre partenaire.

PS pour @Popinsetcris (les visiteurs non concernés sont priés de ne pas lire ce qui suit en raison de son caractère personnel) proposition d'une #écriturecontrainte2018 spéciale "amoureux" : bacchanaliser, énamourer, encapricher, naqueter, la machinule, brandiller, la tartitude, bijou et potron-minet.

Nous attendons avec impatience vos phrases, paragraphes, textes, nouvelles, romans ou sagas utilisant ce terme. Vous pouvez les mettre soit en commentaire sous ce billet, soit en mettant le lien vers la page de votre site internet ou de votre blog où vous avez rédigé le texte. Les références Twitter sont également les bienvenues.

Cette semaine, racontez-nous comment vous avez réussi à placer le verbe "encapricher" dans vos conversations courantes (ou vos tweets)... et envoyez-nous tous les termes surannés rencontrés que vous souhaitez voir apparaître dans cette rubrique! C'est un challenge, mais aussi un plaisir, pour nous de construire des textes avec des mots inusités (ou presque)!

L'équipe des Editions Secrètes

jeudi 8 février 2018

Pensées mêlées #Citation

"Nous appellerons émotion une chute brusque de la conscience dans le magique." Jean-Paul Sartre #Citation

- page 1 de 46