jeudi 21 septembre 2017

Citation du jeudi #citation

"En êtes-vous encore à attacher de l'importance au vent qui sort des bouches ?" Marguerite Yourcenar #Citation

lundi 18 septembre 2017

Les vins de savigny sont nourrissants, théologiques et morbifuges #MotDisparu

vins.jpeg

"Les vins de savigny sont nourrissants, théologiques et morbifuges" est une formule que l'on peut lire quelque part en France (non, non, nous ne savons pas où...). Si les termes "nourrissants" et "théologiques" ne nous ont posé évidemment aucune difficulté, le mot "morbifuge" nous a intrigués. Sa signification est "qui repousse les maladies." En quelque sorte, boire de ce vin aurait des effets prophylactiques. Même si l'idée est attrayante, nous sommes, de par les dispositions légales, obligés de vous rappeler que l'alcool doit être consommé avec modération. En revanche, en ce qui concerne l'utilisation du terme "morbifuge", aucune restriction d'aucune sorte concernant son utilisation.

Nous attendons donc avec impatience vos phrases, paragraphes, textes, nouvelles, romans ou sagas utilisant ce terme. Vous pouvez les mettre soit en commentaire sous ce billet, soit en mettant le lien vers la page de votre site internet ou de votre blog où vous avez rédigé le texte.

Cette semaine, racontez nous comment vous avez réussi à placer le mot morbifuge dans vos conversations courantes (ou vos tweets)... et surtout, envoyez nous tous les termes surannés rencontrés que vous souhaitez voir apparaître dans cette rubrique!

L'équipe des Editions Secrètes

jeudi 14 septembre 2017

Citation du jeudi #citation

“L’homme meurt une première fois à l’âge où il perd l’enthousiasme.” Honoré de Balzac #Citation

mardi 12 septembre 2017

Le laboratoire d'écriture : conserver des idées et les faire évoluer #MardiConseil

Trouver une idée intéressante à développer en roman se produit de temps en temps... pour peu qu'on parte à sa recherche. Néanmoins, la retenir et la développer, ce n'est pas toujours chose facile. En effet, lorsque nous sommes occupés à travailler et que l'inspiration vient, impossible d'utiliser cet étincelle qui vient de jaillir! Nous sommes en déplacement et rien pour écrire, nous voici en train de rêvasser à ces différents développements... A refaçonner, refabriquer le scénario et les personnages et puis on arrive à bon port. On retrouve sa vie qu'on avait mise entre parenthèses quelques temps, le temps d'une rêverie, et tout défile à nouveau. Le soir, on s'aperçoit avec dépit que ce magnifique roman est flou dans notre mémoire et qu'il n'en reste que quelques bribes dans le meilleur des cas, voire que tout est oublié!

Pour remédier à ces difficultés, il faut prendre des notes. On ne peut pas se promener toute la journée avec son ordinateur portable sous le bras. Comment faire ? Deux outils très simples sont indispensables : un crayon et un petit carnet. Ainsi, vous pourrez prendre des notes à n'importe quel moment de la journée. Le premier avantage est bien sûr d'avoir une mémoire efficace. Le second, et non des moindres, c'est que les idées, qui vous auront parues extraordinaires au moment où elles auront germé, pourront être réévaluées à l'aune d'un esprit clair. Parfois, vous verrez qu'il faut les abandonner. Le troisième avantage, c'est d'avoir la possibilité de combiner les idées de second rang... Celles qui ne sont pas assez bonnes pour faire un roman mais qui sont suffisamment intéressantes pour faire une scène. Avec un petit carnet à portée de main, vous vous offrez la possibilité d'avoir de l'inspiration quand justement cette dernière vous a abandonné.

Le mythe de l'écrivain qui se met à sa table et qui écrit d'un seul jet un roman a vécu. Aujourd'hui, les prises de notes et les recherches sont les méthodes de travail de ceux qui réussissent. Dans notre monde où tout va vite, seul un petit carnet vous permettra de conserver à bout de crayon les idées qui n'attendront pas que vous soyez à votre table de travail pour venir vous visiter... Par ailleurs, lorsque vous observerez votre environnement, vous pourrez noter une attitude corporelle, une phrase entendue dans la rue ou encore une scène qui vient de se dérouler devant vous. Ces petits éléments vous permettront d'ajouter à votre récit des éléments de réalité.

Soyez constructif et faites du petit carnet votre compagnon inséparable.

Romain

lundi 11 septembre 2017

Les apophtegmes invitent à développer la pensée #MotDisparu

Les apophtegmes sont des sentences, maximes ou aphorismes qui ont un caractère solennel et supposent une forme de vérité. Nés dans l'antiquité grecque, l'un des apophtegmes les plus connus est le fameux "Γνῶθι σεαυτόν" de Socrate, idem est "connais-toi toi-même".

Avec le temps, ce mot a pris un côté péjoratif désignant souvent les phrases, d'une banalité touchante, que les adolescents aiment à se répéter pensant faire de la philosophie ou toucher une quelconque sagesse. On peut également l'appliquer, dans ce sens péjoratif, à certaines phrases de héros cinématographiques. A titre d'exemple, voici ce magnifique apophtegme de Maître Yoda, dans la saga "Star Wars" :

Difficile à voir, toujours en mouvement est l'avenir.


Nous attendons donc avec impatience vos phrases, paragraphes, textes, nouvelles, romans ou sagas utilisant ce terme "Apophtegme". Vous pouvez les mettre soit en commentaire sous ce billet, soit en mettant le lien vers la page de votre site internet ou de votre blog où vous avez rédigé le texte.

L'équipe des Editions Secrètes

- page 1 de 39